Tous les propriétaires d’une voiture finissent un jour ou l’autre par être confrontés au problème de la vente de leur ancienne voiture, pour acheter une nouvelle marque. Disons tout de suite que pour acheter ou pour vendre une voiture d’occasion, certaines conditions doivent être remplies pour ne pas se tromper ou tromper quelqu’un. Voici donc quelques points importants à considérer pour que la vente se passe pour le mieux entre acheteur et vendeur. Zoom sur la question.

Qui choisir pour effectuer la vente ?

Pour vendre sa voiture d’occasion, il y a deux solutions pratiques qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Vous pouvez opter pour la prestation d’un professionnel qui se chargera de toutes les formalités (techniques et administratives) pour écouler votre ancienne voiture rapidement. Mais vous pouvez le faire aussi vous-même lorsque vous jugerez que le profit obtenu ne correspond pas à vos attentes ! Vous êtes complètement libre de votre choix sur la question.

De ces deux modes de vente, il vous faudra choisir le plus profitable, en sorte qu’il est donc judicieux de faire une bonne analyse de ces deux procédés. Si vous décidez de faire appel à un garagiste d’un site internet concession automobile, le revendeur va tout faire pour obtenir le maximum de commission sur la transaction. Et si vous décidez de vous en charger par vos propres moyens, beaucoup de pièges sont à éviter, ce qui implique une grande prudence et un peu plus de temps pour s’occuper de la vente ! Le choix vous appartient.

Les papiers réglementaires à fournir

Tous les papiers doivent être en règle avant la vente proprement dite. Il s’agit de :

  • La carte grise qui doit être remise à l’acheteur en fin de cession du véhicule, elle sera paraphée et comportera la mention « vendu le » avec la date de la vente.
  • Le certificat de non-gage, qui assure que votre voiture n’a pas été mise en gage dernièrement.
  • Le contrôle technique obligatoire pour les voitures ayant plus de 4 années d’âge. Ce contrôle est valable seulement pendant 6 mois.
  • Le certificat de cession en trois exemplaires dûment rempli par les deux parties, une troisième copie doit être expédiée à la préfecture au plus vite.
  • L’assurance : avisez votre assureur pour mettre un terme à votre contrat d’assurance lorsque la voiture sera vendue effectivement. Envoyez une lettre de résiliation en lettre recommandée avec accusé de réception pour cela.

Quelques recommandations à tenir en compte

Procédez à un nettoyage complet de votre voiture, que ce soit à l’intérieur, en extérieur ou le moteur. Une révision auprès d’un garagiste aussi sera très bien au point pour montrer à l’acheteur éventuel que la machine tourne bien en rond, sans aucune faille. En plus de la mécanique, tous les équipements doivent être fonctionnels et ne présenter aucune défaillance. Ainsi que font les professionnels d’un site internet concession automobile, procédez aussi aux petites réparations susceptibles de donner une mauvaise impression à l’acheteur. Pour éviter les arnaques ou les vols, n’acceptez comme mode de paiement que de chèques de banque avec pièces justificatives d’identité pour des vérifications bien méritées.

Share Button
https://autoservis.info/wp-content/uploads/2018/03/autoservis.info___Comment-bien-vendre-sa-voiture.pnghttps://autoservis.info/wp-content/uploads/2018/03/autoservis.info___Comment-bien-vendre-sa-voiture-150x150.pngAMINEAuto - Moto
Tous les propriétaires d’une voiture finissent un jour ou l’autre par être confrontés au problème de la vente de leur ancienne voiture, pour acheter une nouvelle marque. Disons tout de suite que pour acheter ou pour vendre une voiture d’occasion, certaines conditions doivent être remplies pour ne pas se...