Les gros pots de fleurs et les jardinieres.

Comme ils sont lourds à déplacer le remplissage de ces contenants se fait idéalement à leur emplacement définitif.

Pour assurer un bon drainage, placez quelques centimètres de cailloux dans le fond et recouvrez d’une membrane géotextile. Pour les pots sans trous de drainage, les cailloux servent de réserve d’eau pour les plantes, cela espace les arrosages.

Remplissez le pot de terre mélangée à du compost issu de votre lombricomposteur et faites vos plantations. Laissez un espace de quelques centimètres à la surface du pot pour permettre les arrosages et offrir la possibilité d’un terreautage au compost au milieu de l’été.

Un paillis peut être placé à la surface du sol pour en conserver l’humidité.

Les jardinières à auto-arrosage.

Elles possèdent un double fond avec un système de mèches qui espace de beaucoup les arrosages. Comme il n’y a pas de lessivage des éléments nutritifs, cela diminue aussi les besoins en fertilisations.

Il suffit de remplir de terre et d’y faire les plantations.

Les jardinières et les pots de fleurs sont indispensable pour la mise en valeur de votre espace extérieur, un de leurs grands avantage réside dans le fait que l’on peut aussi les rentrer pour les mauvais jours. ils peuvent au choix passer l’hiver dans votre serre de jardin ou dans un cellier.

pour faciliter leur déplacement, tout-pour-le-jardin.fr vous conseille de vous munir de plateaux a roulette, cela vous simplifiera grandement la tâche.

Share Button
https://autoservis.info/wp-content/uploads/2019/02/serre-de-jardin-en-dur.jpghttps://autoservis.info/wp-content/uploads/2019/02/serre-de-jardin-en-dur-150x150.jpgCharlesMaisons et Jardins
Les gros pots de fleurs et les jardinieres. Comme ils sont lourds à déplacer le remplissage de ces contenants se fait idéalement à leur emplacement définitif. Pour assurer un bon drainage, placez quelques centimètres de cailloux dans le fond et recouvrez d’une membrane géotextile. Pour les pots sans trous de drainage,...