L’électrolyse est une méthode de plus en plus utilisée par les professionnels et particuliers pour désinfecter l’eau de piscine. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un électrolyseur (appareil dédié) et un sel de piscine. Or les avis sont mitigés pour ce dernier dont beaucoup de gens ne comprennent pas l’intérêt.

Qu’est-ce que le sel de piscine ?

Plusieurs entreprises proposent la vente des sels de piscine comme c’est le cas de la société Medisel, experte du domaine. Et si les professionnels (revendeurs, hôteliers, piscines publiques, etc.) sont familiers avec les sels de piscine, ce sont les particuliers qui ignorent les particularités de ces produits et l’intérêt de les utiliser au lieu d’utiliser un sel ordinaire (alimentaire ou de mer). Il serait donc intéressant de définir en premier qu’est-ce qu’un sel de piscine. I

l s’agit, en effet, d’un sel très raffiné et de très haute pureté chimique. Pour cela, il doit avoir une faible concentration en magnésium Mg et en calcium Ca ainsi qu’une teneur supérieure à 99,9% en chlorure de sodium NaCl. Il doit aussi présenter une très faible teneur en métaux comme le fer, le plomb, le manganèse et le cuivre. Ces métaux sont en effet à l’origine du dé-surfaçage des électrodes (durée de vie courte) et des taches sur les revêtements du bassin.

Quelle est la différence avec un sel ordinaire ?

Contrairement à un sel de piscine, le sel ordinaire n’est pas d’une grande pureté chimique. Il n’est pas assez raffiné et la teneur en calcium et en magnésium est assez élevée. De plus, le sel ordinaire contient différents métaux lourds qui, en plus d’altérer la longévité des électrodes et donc l’efficacité de la désinfection, vont causer des taches durables sur les revêtements du bassin. On peut également retrouver dans les sels classiques (sel de table ou sel de mer) des agents antiagglomérants qui, une fois oxydés, provoquent eux aussi des taches sur les revêtements.

D’une autre part, les sels pour piscines sont étudiés et traités pour effectuer efficacement l’électrolyse de l’eau de piscine et pour ne causer aucun dégât aux revêtements et aux équipements. Donc pour un entretien efficace et durable, vous devez choisir un sel spécialement dédié au traitement de l’eau de piscine et au procédé de l’électrolyse.

Quel sel de piscine faut-il choisir ?

La qualité du sel pour piscine est sans doute cruciale pour réussir le procédé de désinfection de l’eau par électrolyse. De nombreux critères de qualité ont été cités avant comme la haute teneur en chlorure de sodium (plus de 99,9%), la faible teneur en magnésium et en calcium, la faible teneur en métaux lourde et l’absence des agents antiagglomérants. Pour être sûr que ces critères de qualité soient respectés, il est important de choisir un sel de piscine qui respecte la norme européenne NF EN 16401 appliquée depuis novembre 2013.

Cette norme contrôle la pureté chimique et la concentration des métaux lourdes dans le sel. Elle garantit également que le sel de piscine ne contient pas d’agent anti-mottant, souvent utilisé pour le stockage des sels, mais qui risque de tacher les revêtements des bassins. Un autre conseil aussi important est qu’il faut s’adresser à un vrai vendeur spécialisé dans les sels de piscines qui, en plus de vous présenter un produit de qualité, pourrait vous conseiller quant à l’entretien et l’utilisation.

Le choix du sel de piscine est important pour apporter un entretien de qualité à l’eau de votre piscine. Ce qui n’est pas seulement essentiel pour protéger les revêtements des bassins, mais aussi pour protéger la santé des nageurs et leur assurer une expérience agréable.

Share Button
https://autoservis.info/wp-content/uploads/2017/12/sel-de-piscine-1024x632.jpghttps://autoservis.info/wp-content/uploads/2017/12/sel-de-piscine-150x150.jpgWeblingblingMaisons et Jardinssel de piscine
L’électrolyse est une méthode de plus en plus utilisée par les professionnels et particuliers pour désinfecter l’eau de piscine. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un électrolyseur (appareil dédié) et un sel de piscine. Or les avis sont mitigés pour ce dernier dont beaucoup de gens ne comprennent pas...